Escadrille      
           
   
   
           
   
Chartes de la F/JG300
     
           
 

 

Voici les chartes qui régissent la F/JG300 et le Gefuv dont notre escadrille fait partie:

 

CHARTE DU GEFUV
 
1. Le pilote est honnête, courtois et respecte le règlement et les autres.
 
 
2. Le pilote apportera son aide aux autres principalement les débutants isolés dans la mesure de ses moyens.
 
 
3. Le pilote n'utilisera aucun artifice logiciel illégal ou autre lui permettant d'avoir un avantage sur les autres pilotes.(ceci n'inclut pas les disparités de matériels disponibles)
 
 
4. Le pilote fera la demande à l'organisateur d'une partie pour y participer et ne s'y invitera pas de lui même.
 
 
5. Le pilote participant à une partie coopérative demandera à l'hôte quelle position dans la formation il doit utiliser. Il devra se conformer au choix de l'hôte ou décliner l'offre poliment et quitter la partie.
 
 
6. Le pilote acceptera les réglages de la partie à laquelle il est invité. Et il ne critiquera pas les choix de l'organisateur, ni ne demandera de modifications sur les réglages ou les appareils utilisés.
 
 
7. Le pilote qui organise une partie indiquera clairement quels réglages de difficulté il utilise et quels appareils sont confrontés. Il s'assurera que tous les acceptent. Il ne modifiera aucun réglage sans en informer les participants.
 
 
8. Le pilote utilise les forums sans volonté polémique et pour s'informer, informer les autres, partager solutions et idées. L'humour et les bon mots ont leur place sur les forums. Il faut éviter les messages par trop inutiles toutefois, quoique….
 
 
9. Le pilote doit accepter que les autres n'aient pas les mêmes idées que lui. Que la manière d'aborder FB est multiple. Que chaque utilisation qui en est faite est respectable. Certains seront des fervents de la reconstitution, d'autres seront là pour s'amuser. Ils ont tous les mêmes droits et les mêmes 'devoirs'. Tout intégrisme d'un extrême à l'autre est à proscrire.
 
 
10. Seuls la présence, l’expérience, l’investissement, la rigueur dans les entraînements, campagnes et coop permettront aux pilotes de cette escadrille d’évoluer en responsabilité et en grade.
 
 
11. Seules les victoires obtenues et missions réussies en campagne permettront aux pilotes d'obtenir des médailles.
 
 
12. Un pilote inscrit n'est pas autorisé à s'inscrire auprès d'autres escadrilles, sauf celle autorisées par le Gefuv.
 
 
 
CHARTE DE LA F/JG300
 
1. La présente charte tient lieu de règlement
 
 
2. L’escadrille virtuelle F/JG300 représente un groupe de pilotes de la Luftwaffe et utilise le simulateur de vol IL2 pour la reproduction de vols et de batailles aériennes à caractère historique ou vraisemblable durant la seconde guerre mondiale.
 
 
3. L’escadrille F/JG300 a pour objet le jeu et le divertissement et n’admet aucune connotation idéologique ni politique ; le contexte historique de la seconde guerre mondiale ne représente qu’un support destiné à l’amusement et au plaisir de voler en escadrille.
 
 
4. Les membres de l’escadrille virtuelle F/JG300 sont tous majeurs, âgés d’au moins 18 ans.
 
 
5. L’escadrille virtuelle F/JG300 est elle-même intégrée au Groupement des Escadrilles Francophones Unifiées Virtuelles (GEFUV) dont le rôle est de rassembler plusieurs escadrilles représentant différentes forces aériennes.
 
 
6. L’escadrille virtuelle F/JG300 est dirigée par un chef d’escadrille dont le mandat est annuellement soumis au vote de l’ensemble des pilotes. L’escadrille est gérée par un état major qui regroupe les fonctions cadres : communication, recrutement, formation et opérations.
 
 
7. L’intégration au groupe a lieu après une période probatoire durant laquelle l’élève pilote reçoit l’instruction obligatoire pour la validation des cycles de base par les instructeurs. La validation des cycles donne accès au rang de pilote et à la possibilité de participer aux missions opérationnelles. Il n’existe aucune hiérarchie réelle au sein de l’escadrille virtuelle F/JG300, en revanche les membres sont tenus au respect des consignes et des ordres qui sont donnés en mission et lors des phases de jeu.
 
 
8. Les pilotes de l’escadrille virtuelle F/JG300 se doivent d’avoir en toutes circonstances un comportement exemplaire et loyal, tant au sein de leur escadrille que vis-à-vis des autres pilotes, notamment au sein du GEFUV. Politesse, respect et courtoisie sont les règles fondamentales de chaque membre : les pilotes représentant le camp rouge ne sont pas nos ennemis mais des adversaires / partenaires sans qui le jeu n’existerait pas.
 
 
9. L’aspect militaire de la gestion de l’escadrille virtuelle F/JG300 n’existe que dans le cadre de la simulation : la gestion du groupe dans la réalité repose essentiellement sur la participation active et l’implication positive de ses membres dans la vie et le développement de l’escadrille virtuelle F/JG300. Le débat est le bienvenu lorsqu’il est positif, constructif et comporte une valeur ajoutée pour le groupe.
 
 
10.Un pilote du F/JG300 évitera de se livrer publiquement à des commentaires personnels ou des conclusions hâtives qui concerneraient un individu ou un groupe d'individus du Gefuv. Pour autant, il est vivement invité à en faire part à son escadrille, de manière objective, pour qu'un avis plus collégial puisse être rendu par des voix diplomatiques plus saines pour le groupe.
 
  11. Chacun peut s'investir dans la mesure de ses moyens et peux prendre des responsabilités pour les assumer. Aucune contrainte explicite de présence n'est imposée, toutefois, une présence régulière semble importante pour la vie du groupe, et pour l'évolution du pilote en son sein.  
 
12. Chaque membre s’engage expressément à respecter le présent règlement.
 
 


 

 

   
           
   
   
           
   

Campagne JG300 Historique

Ce site ne fait l'apologie d'aucune ideologie. NOTAM : Notice to Air Men : Le Gefuv est un groupe dont les membres sont des pilotes virtuels qui jouent À un jeu de simulation d'avions de la Seconde Guerre Mondiale. Ce groupe est apolitique et ne cautionne aucune ideologie particuliere. Nous aimons nous amuser dans le cadre fourni par cette periode, mais aucun d'entre nous, sous peine d'etre exclu, n'y joue par conviction politique ou ideologique, mais juste par passion pour l'aviation et pour l'Histoire.